Ouça na sua plataforma preferida!
Média

0

10 baseada em 0 votos.
Avalie:
Você ainda não votou.
Aguarde...

Faça o login para votar.

Esta página ainda está sendo preenchida. Encontrou algum erro ou quer nos ajudar a preenchê-la? Manda um salve!

Letra da música Babylon

[Intro: Pyroman]
A big tool for a big man
Edi Rock, tell dem
Babylone, Babylone, Babylone
Ouh-ouh, ah-ah, prisonnier par Babylone

[Refrão: Pyroman]
Quand on voit ta tête, ça s’voit, t’es prisonnier par Babylone
Plus de goût pour la vie, tu t’sens plus un homme, la vie, tu l’abandonnes
Oh-oh, oh-oh, oh ah-ah, tu déconnes, oh-oh, oh-oh, oh ah-ah, avec le cœur, t’assommes
Quand on voit ta tête, ça s’voit, t’es prisonnier par Babylone
Plus de goût pour la vie, tu t’sens plus un homme, la vie, tu l’abandonnes
Oh-oh, oh-oh, oh ah-ah, tu déconnes, oh-oh, oh-oh, oh ah-ah, avec le cœur, t’assommes

[Verso: Edi Rock & Pyroman]
Loucura, tontura, fissura, censura
Gastura, segura, trêmula, satura
Textura, escura, mensura, fervura
Tritura, mistura, desvia a viatura
J’reviens dans l’game dans la frénésie
Sans marabout et sans hérésie
J’ai revitalisé mon énergie, puis, j’ai compris la force de mon ethnie
Les petits au bled me disent “help me”, le gouvernement et leur ennemi
La corruption est une épidémie, aucune issue, ce soir c’est la pénurie
Requer, ‘cê pede, ‘cê liga, ‘cê escreve
‘Cê chama, ‘cê clama, desanda na neve
‘Cê fuma, ‘cê bebe, ‘cê espuma, ‘cê deve
Arruma alguma, mais uma e anda leve
Ma tête dans les yeux de tes gosses
Mec, c’est pour ça que tu bosses
Même si autour de toi, c’est austère
Laisse dans la boîte avant le Holster
Et si la police militaire est gangster
On va tous les cramer sur Insta’
Cobra, ninja, voilà pourquoi j’ai coupé mes rastas
O rei, a lei das três letra bruta
E agarra, é a cara enterrada na luta
É sheik, é fake, acirrada disputa
Na luta, na escuta, confirma e executa
J’invoque, [Shenron ?], et j’reçois les vibes de [?]
[?] et l’Congo, voilà ma destinée depuis le landau
Pinga? Eu quero, jusqu’à me péter le cerveau
Vu qu’l’opposition fait des air balls, ils s’disent [?]
Pesado, valente, mas foge das lente
Milionário, mendigo, da engrenagem mais um dente
Distribui uns lote que toma na pista
Amado pelos pobre, inspira os ativista
Tu crois que ton sort est une fatalité
L’équilibre est une pénalité
Ton karma doit être validé
Babylone veut te faire baliser
Liberté, balisée, c’que tu connais doit être oublié
Le courage, cherche-le où il est, arrête de vouloir tout lier
É o sol, é o vento, orvalho ao relento
Que vira escama da larva com o tempo
Que traz a fumaça num dia cinzento
Que vai, cai pra dentro das casa no centro
Mais où sont, où sont, où, tes alliés ?
La violence augmente d’un palier
Kilos de C dans palier
Les RPG sont familiers
Ratatata, tu t’fais aligner
Et combien de ferveurs par milliers ?
Babylone, Babylone veut briller
Avoir les Stan Smith dans l’étrier
Ouviu um barulho, um tiro, um disparo
Cercado, uma luz, um caminho, um telhado
Ele foi, ele viu como é do outro lado
Viu trevas, viu fogo, viu Deus e o diabo

[Refrão: Pyroman]
Quand on voit ta tête, ça s’voit, t’es prisonnier par Babylone
Plus de goût pour la vie, tu t’sens plus un homme, la vie, tu l’abandonnes
Oh-oh, oh-oh, oh ah-ah, tu déconnes, oh-oh, oh-oh, oh ah-ah, avec le cœur, t’assommes
Quand on voit ta tête, ça s’voit, t’es prisonnier par Babylone
Plus de goût pour la vie, tu t’sens plus un homme, la vie, tu l’abandonnes
Oh-oh, oh-oh, oh ah-ah, tu déconnes, oh-oh, oh-oh, oh ah-ah, avec le cœur, t’assommes

O que você achou de Babylon?